Le coworking, espace de travail collaboratif

ACTUALITÉ  |
28 juin 2010

De plus en plus d'indépendants décident de partager leur espace de travail par souci d'économie. Souvent, ils le font aussi par besoin de socialisation et de motivation !

Pour la plupart, ce sont des actifs lassés de travailler seuls à la maison, ou de squatter les tables des cafés. Ils trouvent avec le coworking une socialisation propre à la vie en entreprise, une dynamique créative. 'Nous apprenons à plusieurs et découvrons des solutions ensemble', explique Pascal Bastien, responsable de L'Usine à projets, un espace de coworking alsacien. Comment lever des fonds, quel est le bon modèle économique, quelles sont les tendances à venir... Voici le genre d'échanges qui ont lieu entre les 'entreprenants' de L'Usine à Projets.

Ouverture sur les autres

Ces lieux sont de grands espaces de travail ouverts, avec des bureaux et postes indépendants, des connexions internet, mais aussi une cafétéria, des espaces de détente. Pour y accéder, chacun paie une cotisation, ou réserve sa place au mois, à la journée voire à la demi-journée. Bien sûr, ce système s'adresse aux travailleurs nomades, c'est-à-dire à ceux qui peuvent travailler de n'importe où avec un ordinateur et une simple connexion Internet.

Un réseau mondial

Le concept du coworking vient tout droit des Etats-Unis. En France, il est arrivé il y a deux ans avec la création de La Cantine à Paris. 'Avant je vivais à New York, où j'utilisais les espaces de coworking. A mon retour sur Paris, j'ai entendu parler de La Cantine via Twitter. Depuis, j'y travaille tous les jours', raconte Laurent Kretz, le co-fondateur du site submate.com, une plateforme de rencontres en milieu urbain.

Source
France5.fr - Laure-Elisabeth Bourdaud